Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

Actualités

Comment nettoyer une climatisation ?

Comme nous avons pu le voir dans un précédent article, avoir un système de climatisation est une véritable bénédiction en cas de canicule.  Cependant, vous vous demandez comment bien vous en occuper, le nettoyer et quand.

En effet, une maintenance régulière réduira le nombre de pannes ou de dysfonctionnements, comme une difficulté au démarrage ou de l’eau coulant sous l’unité extérieure. De plus, une climatisation mal entretenue peut provoquer des problèmes sanitaires avec une mauvaise qualité de l’air. Nous vous aidons à y voir plus clair.

Quand nettoyer sa climatisation ?

Dans le cas général

En cas de chaleur, voire même de canicule, et en particulier pendant les mois de juin, juillet, août et parfois septembre, votre climatisation est en période de forte utilisation. Il est alors conseillé d’entretenir, donc nettoyer, votre climatiseur une à deux fois par mois.

Notez que certains climatiseurs possèdent un témoin lumineux prévenant lorsque le filtre est trop encrassé.

Fréquence de nettoyage d’une climatisation réversible

Si vous possédez une climatisation réversible et que, de ce fait, vous l’utilisez aussi pour chauffer en hiver, le processus est le même durant les mois d’utilisation. De plus, avec un fluide frigorigène dépassant les deux kilogrammes, il est obligatoire de faire entretenir votre climatisation réversible tous les ans.

Petite astuce : il existe des filtres auto-nettoyants pour espacer davantage la fréquence de nettoyage.

Nettoyer le filtre de climatisation

Le filtre a une fonction plus qu’essentielle pour votre climatiseur. En effet, il vous protège des poussières, mais également de la pollution et des possibles allergies. Après avoir éteint votre climatiseur, ouvrez son panneau et enlevez les filtres. Lorsqu’il est en bon état, vous n’avez qu’à le nettoyer avec un peu d’eau tiède et le sécher à l’air libre, puis le replacer une fois qu’il est sec. Lorsqu’il est en plus mauvais état, pensez à le changer pour une meilleure efficacité. Pour les filtres spécifiques tels que le filtre à charbon, il convient de le changer deux fois par an.

 

Quel est mon type de climatisation ?

Monobloc ou split ?

Pour déterminer quel est votre type de climatisation, il faut d’abord déterminer si celle-ci est monobloc ou split.

  • Monobloc : par définition, une climatisation monobloc est composée d’un seul et unique bloc contenant l’ensemble du fluide frigorifique.
  • Split : Ici, le climatiseur est divisé en au moins deux parties, c’est le cas des mono-splits, avec une unité intérieure et une unité extérieure. Il existe également des multisplits avec un bloc extérieur et plusieurs blocs intérieur.

Fixe ou mobile ?

La seconde variable est de savoir si votre appareil est fixe ou mobile.

  • Mobile : Aisément transportable grâce à son montage sur roulettes, la climatisation mobile a l’avantage de pouvoir être rangée au repos et de pouvoir l’utiliser où vous le souhaitez.
  • Fixe : Ce modèle est une installation murale plus performante que le système de climatisation en version mobile. Visuellement, il a l’apparence d’un radiateur à positionner en hauteur ou près du sol.

 

Notez bien qu’il existe aussi des monoblocs de type windows, encastrés dans une fenêtre ou sur un mur donnant vers l’extérieur.

Nettoyer un climatiseur monobloc

Pour un monobloc mobile

Avant tout action de nettoyage, débranchez bien votre appareil pour plus de sécurité. L’entretien d’une climatisation monobloc mobile est très simple. Il suffit d’enlever la poussière empêchant une bonne qualité d’aspiration et d’évacuation de l’air avec un chiffon doux. De plus, n’oubliez pas de nettoyer ou de changer le filtre comme indiqué un peu plus haut.

Pour un monobloc fixe

Cette partie concernant aussi les climatiseurs split, il est important de souligner un point essentiel. Une climatisation fixe, qu’elle soit monobloc ou split, contient un fluide frigorigène dans des serpentins de refroidissement. Si vous souhaitez nettoyer votre appareil vous-même, brosser la poussière accumulée avec une brosse très douce, dans le sens des serpentins.

 

Le fluide étant nocif, nous vous conseillons fortement de faire appel une fois par an à un professionnel pour entretenir l’intérieur de votre appareil.

Nettoyer une climatisation split

Si les conseils sur l’entretien d’un climatiseur monobloc fixe ou mobile peuvent tout à fait être appliqué pour une climatisation split, il convient d’être plus précis concernant les différentes parties le composant.

Entretenir l’unité intérieure

La poussière ne se limite malheureusement pas aux filtres et l’unité intérieur d’un climatiseur a besoin d’un entretien régulier. Pour ce faire, pensez toujours à éteindre l’appareil pour éviter l’hydrocution. Vous pouvez alors passer un chiffon légèrement humide sur l’ensemble du climatiseur, en insistant bien sur les sorties d’air et en n’oubliant rien qui aurait pu être exposé à la poussière. Une fois cela fait, essuyer à l’aide d’un chiffon sec.

Nettoyer l’unité extérieure d’un climatiseur

Le principal problème de cette unité est justement qu’elle se trouve à l’extérieur et est exposée aux aléas de la météo. Il vous faut donc vérifier régulièrement que rien ne bouche les évents, comme des feuilles par exemple, et que le bac à condensats n’est pas trop rempli (dans le cas contraire, il convient de le vider, puis de le nettoyer avec un chiffon humidifié). N’oubliez pas de passer un coup de chiffon également sur l’ensemble de l’unité.

Que faire en cas de fuite de ma climatisation ?

D’abord, sachez qu’il y a parfois une cause bénigne à ce phénomène d’écoulement. En effet, votre climatiseur produit de l’eau de par son fonctionnement, tout simplement avec la condensation naturelle. De ce fait, son bac à condensats va se remplir et peut parfois mal s’évacuer dans les tuyaux. Il vous suffit alors de vidanger le bac à condensats et si vos tuyaux sont abîmés, il faut les faire changer par un professionnel.

 

Il peut aussi tout à fait s’agir d’un mauvais positionnement de votre bac à condensat, dans ce cas, l’eau s’écoule au mauvais endroit. Une simple vérification du bac, pour voir s’il est vide, permet de vérifier son placement. Une légère inclinaison est nécessaire pour favoriser l’écoulement vers les tuyaux.

 

Si votre appareil continue de fuire, alors il est nécessaire de faire appel à un professionnel pour le nettoyer, peut-être changer la bobine de vidange et vérifier l’étanchéité des conduites entre les deux unités.

Notre service de climatisation

Chez Technigaz nous savons que le renouvellement d’air est devenu indispensable dans une habitation. Afin de répondre à vos besoins en terme de climatisation, nous mettons à votre disposition une équipe de professionnels qualifiés. Ces derniers seront à vos côtés de l’installation à l’entretien en passant par le dépannage de votre système de climatisation. Ainsi, nos experts mettent leurs connaissances au profit de vos attentes.

Technigaz est titulaire de son attestation de manipulation des fluides frigorigène décerné par le BUREAU VERITAS. Ce qui nous donne le droit d’installer des climatiseurs split. Nous assurons l’ensemble du service en commençant par le dimensionnement, la pose, la mise en service et l’entretien.

La climatisation permet de maintenir une température ambiante agréable, une humidité d’air stable ainsi qu’une qualité d’air optimale.

Nos interventions se résument donc à :

  • Climatisation réversible,
  • Unité intérieure et unité extérieure,
  • Attestation de manipulation des fluides frigorigènes,
  • Recharge en gaz frigorigène,
  • VMC (Ventilation mécanique contrôlée),
  • CTA (Centrale de traitement d’air).

Vous souhaitez installer une climatisation chez vous ou vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter ! Nous nous ferons un plaisir de vous répondre !

A découvrir également