Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

Actualités

Tout savoir sur la ventilation mécanique contrôlée

Dans une maison ou un appartement, un système de ventilation performant est indispensable. En effet, cela permet le renouvellement de l’air tout en évacuant les polluants (microbes, odeurs, combustion des appareils de chauffage). C’est donc une fonction primordiale pour votre santé mais aussi pour votre confort ! Il existe différentes solutions pour répondre à ce besoin, la plus connue est la VMC (ventilation mécanique contrôlée) à simple flux et double flux. Qu’est-ce que la VMC ? Pourquoi en installer une chez soi ? Toutes les réponses à vos questions dans cet article.

La ventilation mécanique contrôlée

Afin de maîtriser l’extraction de l’air vicié, des systèmes aérauliques de « ventilation mécanique contrôlée » sont utilisés. Ce système permet le renouvellement de l’air intérieur et en garantit la qualité. Il est par ailleurs bien plus avantageux que la ventilation naturelle.

La ventilation simple flux

Les systèmes à simple flux permettent l’extraction de l’air vicié par un ventilateur placé en toiture, dans les combles ou dans un espace approprié. Des gaines de distribution relient le caisson VMC aux bouches d’extraction situées dans les pièces d’eau et la cuisine. La VMC à simple flux est aussi relativement simple à installer, pas besoin de gros travaux et de plus elle est accessible aux plus petits budgets.

Cependant un inconvénient est présent notamment en hiver étant donné le renouvellement de l’air par celui extérieur, il va y avoir une surconsommation de chauffage durant cette période.

On peut distinguer deux VMC à simple flux plus répandues :

  • La VMC simple flux autoréglable : le volume d’air renouvelé est toujours le même, il peut juste varié via un commutateur petit et grand débit présent sur certaines bouches notamment celle de la cuisine. Les entrées d’air dans les menuiseries sont à débit constant.
  • La VMC simple flux hygroréglable : le volume d’air renouvelé s’adapte automatiquement en fonction du taux d’humidité ambiant. Cette solution-là est plus efficace étant donné que s’il n’y a pas de besoin le renouvellement est nul, par exemple en cas d’absence des occupants. Les entrées d’air dans les menuiseries ont un débit qui fluctuent en fonction de l’hygrométrie du logement. Si le logement est humide, les grilles d’entrée d’air s’ouvrent et elles se ferment quand il n’y a plus de besoins de renouvellement d’air.

La ventilation double flux

Dans les systèmes à double flux, l’air frais est introduit par soufflage dans les pièces au moyen de gaines et d’un ventilateur. La VMC double flux est également équipée d’un échangeur thermique.

L’hiver les calories présentent dans l’air seront alors réinjectées dans l’air frais aspiré.  Pour l’été c’est l’inverse qui se produit étant donné que l’air présent dans le logement est plus frais que l’air extérieur. Cela va donc permettre de réinjecter l’air rafraîchi dans le logement. Les calories de l’air extrait sont récupérées par l’intermédiaire d’échangeurs statiques (le plus souvent des échangeurs à plaques). La VMC double flux permet également d’éviter les entrées d’air directes et donc de supprimer les bruits extérieurs liés à ces ouvertures. Avec les dernières réglementations entrées en vigueurs concernant les performances énergétiques les VMC à double flux thermodynamiques sont bien plus utilisées. Cela permet la labellisation de logement à hautes performances énergétiques.

Evidemment le coût d’une VMC double flux sera plus important qu’une VMC simple flux et demande une bonne isolation de votre logement. Cependant cela compensera certainement la surconsommation de chauffage ou de climatisation dans le cas où vous auriez installé une VMC simple flux. Les ventilations double flux s’installent principalement dans les logements neufs mais peuvent, en cas de réhabilitation importante, s’installer en rénovation.

 

Pourquoi utiliser un système de ventilation?

L’air que l’on respire est plus ou moins pollué. Il faut donc veiller à prendre certaines précautions afin de ne minimiser les risques pour votre santé. Il est important de renouveler régulièrement l’air ambiant grâce à un système de ventilation. Un non-renouvellement peut faire apparaître de l’humidité qui peut engendrer l’apparition de moisissures sur les murs, les plafonds ou encore les sols. Il peut aussi y avoir la présence monoxyde de carbone qui provient souvent des appareils de chauffage vétustes ou mal entretenus et entraînant de lourdes conséquences au niveau de la santé. En fonction des matériaux de construction de votre logement il est possible de retrouver des traces d’amiante. Si vous êtes fumeurs sachez également que le tabac peut rester dans les tissus qui l’ont absorbé.

Pour être entièrement efficace, un système de ventilation doit être installé dans un logement bien isolé mais l’efficacité de l’un doit être égale à celle de l’autre. En effet un logement bien isolé sans renouvellement d’air peut être extrêmement dangereux pour la santé de ses occupants.

En résumé équiper votre logement d’un système de ventilation mécanique contrôlée vous apportera un air neuf et sain et permettra l’évacuation des polluants qui peuvent être présents dans l’air de votre logement.

 

Technigaz met à votre disposition son expertise dans le domaine de la ventilation, que ce soit en VMC à simple flux ou double flux nous trouverons la solution adaptée à votre logement. Passer par un professionnel c’est la garanti d’une installation de qualité et durable. Ne prenez pas de risques et soyez sûrs d’obtenir le meilleur de ce qui se fait en système de ventilation. Contactez-nous dès maintenant afin d’obtenir votre devis personnalisé.

 

A découvrir également